Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog lifestyle. Working mum. Maman de Champagne. Slow life, Bons plans, Minimalisme & Cie. Un mari. Deux garçons. Un ange.

Quand la « punition » vire au drame…

 

En ce moment, on a de la chance, Super-Zouzou est plutôt facile. Plus de colères, plus de rébellion, c’est un Super-Zouzou assagit et coopérant qui vit avec nous, pour notre plus grand bonheur.

Bien sûr, ne rêvons pas, ce n’est pas un ange pour autant, et son petit caractère bien trempé peut vite nous agacer.

 

 

En gros, quand il a une idée dans la tête, elle ne s’en va pas de sitôt…

 

Comme ce week end, à l’hôtel, quand, alors que nous finissions de nous préparer pour partir faire de la luge, Super-Zouzou n’avait qu’une idée en tête, nous attendre dans le couloir…

 

 

Il a d’abord essayé d’ouvrir la porte… 5 fois…

Il nous a ensuite demandé de lui ouvrir la porte. Chose que nous avons refusé… 3 fois…

Il a continué par essayer de s’acharner sur la porte pour qu’elle cède comme par magie…  4 fois…

 

A force de s’énerver, il a fini par énerver L’Amour, dont le seuil de tolérance au bruit est moins élevé que le mien, qui a décidé de le « punir ».

Il lui a ouvert la porte, l’a fait sortir dans le couloir, et a refermé la porte…

 

 

C’est à ce moment-là que nous avons entendu Super-Zouzou hurler en criant « mon doigt ! »

 

 

Sans faire attention, L’Amour avait coincé un doigt de Super-Zouzou dans la porte…

Heureusement, les gants ont amorti le choc, et Super-Zouzou s’en est sorti avec un bout d’annulaire légèrement rouge…

 

 

Passé les pleurs et les câlins, j’ai bien sûr expliqué à Super-Zouzou qu’il ne faut JAMAIS mettre ses doigts près d’une porte…

Ni faire de tels caprices !

 

 

Et vous, vous avez déjà fait ce genre de bêtises ?

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article