Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Champagne, maman et nous...

Blog lifestyle. Working mum. Maman de Champagne. Slow life, Bons plans, Minimalisme & Cie. Un mari. Deux garçons. Un ange.

Le jour où… Super-Zouzou a eu une laryngite… et je n’étais pas là…

image001-copie-43.png

 

 

 

Depuis vendredi soir, Super-Zouzou est en vacances chez ses grands parents. Avec le déménagement, le nouveau travail de L’Amour, mes conventions commerciales, mon déplacement professionnel, impossible pour nous de nous occuper correctement de notre bébé. Pour nous, pour lui surtout, il a donc été convenu qu’il resterait une semaine chez mes parents.

Ces derniers ont l’habitude, ils ont souvent gardé notre Zouzou, et cela s’est toujours bien passé.

 

 

Oui mais voilà, cette fois, notre bébé est tombé malade…

 

 

Dans la nuit de samedi à dimanche, Super-Zouzou est réveillé, assis dans son lit. Il pleure, tousse, semble avoir du mal à respirer… Il suffoque…

Mes parents essayent de le calmer, lui donnent à boire, rien n’y fait, Super-Zouzou ne se calme pas, et sa toux empire.

Alors que Super-Mamie s’habille pour l’emmener aux urgences, Super-Papi décide d’appeler le 15. Les personnes de gardes sauront les conseiller. Alors que Super-Papi explique les symptômes de Super-Zouzou, ayant toujours des difficultés à respirer, il est redirigé vers le médecin de garde de la ville la plus proche.

Super-Papi explique de nouveau les symptômes qu’a Super-Zouzou, le médecin l’entend tousser. Selon lui, c’est une laryngite virale. Il prend sa voiture et arrive. En attendant, il conseille à mes parents de s’enfermer avec le petit dans une pièce humide (ils ont choisi la cuisine et y ont fait bouillir de l’eau dans des casseroles, ont fait tourner la bouilloire… L’histoire n’explique pas s’ils ont fait cuire des pâtes ou non…)

 

Lorsque le médecin arrivé, Super-Zouzou n’est toujours pas calmé. Il tousse encore et respire difficilement. Le verdict tombe : c’est bel et bien une laryngite virale. Antibiotiques, cortisone, dans quelques jours, ce sera passé…

Il ne faut bien sur pas s’inquiéter, cette maladie est impressionnante, mais pas grave.

 

 

J’ai donc fait mes petites recherches, moi-même n’ayant pas vu le médecin, ni les symptômes de Super-Zouzou…

 

 

La laryngite est une inflammation d'origine virale qui se transmet par voie aérienne. Elle est fréquente en automne et en hiver et apparaît par petites épidémies.

Les symptômes de la laryngite apparaissent brutalement, généralement au beau milieu de la nuit : Bébé est pris d'une toux rauque et aboyante. Il a la voix enrouée. Sa respiration est difficile et sifflante à l'inspiration. La fièvre est plus ou moins élevée. Généralement entre 38 et38.5°c.

Pour soulager votre enfant en attendant le médecin, mettez-le en position assise. N'hésitez pas à vous installer dans la salle de bain pour humidifier l'air de la pièce en faisant couler de l'eau chaude.

Le médecin lui donnera un anti-inflammatoire, souvent à base de cortisone. Si la gêne respiratoire est importante, une injection de cortisone en urgence sera peut être nécessaire.

 

 

Le lendemain, tout était redevenu normal, et Super-Zouzou ne toussait plus. Il n’a jamais eu de fièvre, a continué de manger normalement, a gardé sa joie de vivre.

 

Mais mon petit cœur était malade, et moi, je n’étais pas là pour le rassurer…

Alors lorsque ma maman m’a raconté cet épisode, même si tout allait bien pour mon bébé, j’ai pleuré…

 

 

Et vous, vos petits ont déjà eu cette infection ?

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article