Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog lifestyle. Working mum. Maman de Champagne. Slow life, Bons plans, Minimalisme & Cie. Un mari. Deux garçons. Un ange.

L’angoisse du 8ème mois…

image001-copie-46.png

 

 

 

Depuis sa naissance, Super-Zouzou est très sociable. Toujours souriant avec son entourage, passant de bras en bras avec satisfaction, adorant plus que tout être au centre de toutes les attentions…

 

Mais depuis vendredi soir, jour où je l’ai retrouvé après 6 jours de séparation, ce comportement a totalement changé.

Aujourd’hui, Super-Zouzou a l’air de se méfier d’avantage des gens qu’il croise et qui l’abordent. Finis les grands sourires à tout va, il semble se demander qui sont ces gens qui lui accordent tant d’attention, et pourquoi sa maman le laisse porter par les autres alors qu’il est si bien dans ses bras…

 

Depuis ce week end, un autre phénomène est également apparu. Lorsque je quitte la pièce, laissant Super-Zouzou seul dans son parc ou son lit, il se met à hurler. Pas des hurlements de colère non, il pleure à chaudes larmes, inondant ses draps et hoquetant sans s’arrêter… Il tend ses petits bras vers moi, m’implorant de le consoler… Seule ma présence semble l’apaiser. Même L’Amour met du temps à calmer ses pleurs…

En trotteur, Super-Zouzou ne vaque plus à ses occupations. Il suit sa maman dans tout l’appartement, ne souhaitant pas être loin d’elle…

Assis dans sa chaise haute ou sur le canapé, il tire fortement mes bras pour se blottir contre moi…

 

 

Super-Zouzou étant entré dans son 8ème mois, je me suis alors rappelée avoir lu plusieurs articles traitant de l’angoisse du nourrisson.

 

« Autour de 8 mois, bébé commence à distinguer ses proches des personnes étrangères. Il n'est plus seulement sensible à un visage souriant, il devient sensible aux visages familiers. Mais en même temps, il devient aussi sensible à la séparation ! Jusqu'à présent, son développement psychique ne lui permet que de croire que ce qui disparaît de sa vue cesse d'exister. Au cours de ses premières semaines de vie, l'enfant est en symbiose avec sa mère : 8 mois de lente maturation seront nécessaires pour qu'il apprenne que sa maman et lui sont deux personnes distinctes. Dorénavant, il réalise que maman est un être indépendant de lui. Il n'imagine pas qu'elle puisse être en un autre lieu. Pour lui, elle n'est plus là... et il n'a pas idée qu'elle puisse réapparaître. »

 

« Cette période n'est pas conseillée pour les changements de mode de garde, le changement de nourrice... Cela peut générer une angoisse supplémentaire, surtout si la maman n'est pas rassurée en laissant son bout de chou dans les bras d'une nouvelle nourrice...  l'enfant le ressent et cela alimente encore un peu plus son angoisse. »

 

 

Depuis ce week end, Super-Zouzou semble souffrir de ces angoisses, alors que rien ne laissait présager cela avant…

Est-ce le fait de l’avoir laissé une semaine complète en vacances ? A-t-il compris qu’il ne verrait plus Super-Nounou par la suite ? A-t-il d’avantage besoin de sa maman désormais ? Est-ce un fait totalement indépendant ?

 

Il ne me reste plus qu’à le soulager, en lui expliquant et lui montrant que, quoi que fasse sa maman, elle l’aime plus que tout et réapparaîtra toujours…

 

Et vous, avez-vous connu cette période ?

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

working-mum 24/01/2012 07:01


c'est fou car je voulais écrire justement là dessus!! la mienne traverse aussi cette crise et je ne l'ai pas laissé une heure toute seule alors ne culpabilise pas!!

eniladlb 24/01/2012 09:21



Oui, certains bébé passent forcément par là...


Là où nous avons de la chance avec Super-Zouzou, c'est qu'il ne fait pas ces crises chez Nouvelle-Nounou. Lorsque je le dépose, il me dit aurevoir avec grand sourire. Il ne pleure pas chez elle.
Par contre, le soir, s'il est seul dans une pièce (dans son parc, sa chambre, dans son trotteur, même avec son papa), si je pars et qu'il ne me voit plus, il pleure...


Bon courage pour soulager ta petite puce...



Delph Dolce MumDolce 23/01/2012 20:29


Oui.. m'enfin vu ma mémoire, d ici à ce qu elle ait l'âge, j aurai oublié :p


Je t'ai taguée là http://familledolce.blogspot.com/2012/01/tag-les-11-questions.html ;) 


D.

eniladlb 24/01/2012 09:24



Tu verras bien, il y aura toujours un blog pour traiter de ce sujet au moment voulu  ;-)


Je jetterai bientôt un oeil à ton tag ;-) mais pas aujourd'hui, je suis au boulot, et le big PDG nous rend visite...


Bises !



Val1603 23/01/2012 14:10


Super-Zouzou, c'est rigolo ça... Sur mon blog, mon fils c'est Super-Boubou...


Mais je ne me souviens plus de ce fameux passage du 8ème mois... Ce que je remarque en tout cas, c'est que mon fils est beaucoup plus derrière moi à réclamer câlins et bisous que ne l'était mon
ado. de fille au même âge...


Bises et bonne semaine.

eniladlb 23/01/2012 15:35



Ah ah, c'est marrant en effet. On l'appelle Super-Zouzou parce que... ben sans raison en fait... Zouzou était son petit surnon, et, plus petit, il adorait quand on le mettait en l'air en criant
"Super-Zouzou !". Du coup c'est resté...


 


Et oui, il paraît que les petits mecs sont encore plus proches de leur maman... C'est pas pour me déplaire !



Delph Dolce MumDolce 23/01/2012 10:03


Aucun souvenirs de cela ( et du coup je balise un peu pour ma Louloute -_- )


J espère que cela ne durera pas (k)


D.

eniladlb 23/01/2012 15:33



Tu balises parce que tu as peur que ça lui arrive?


Faut pas, certains enfants ne passent pas par cette période. Soit ils sont habitués, soit ils n'ont pas de crainte...


Bisous



Agat (MamanChat) 23/01/2012 09:43


"a travers les siens"... je me suis trompé je voulais marqué "a travers le tiens", enfin tu as du t'en douter

eniladlb 23/01/2012 15:32



;-)



Agat (MamanChat) 23/01/2012 09:43


On a eu la période, mais plus tard et cela n'a pas duré bien longtemps. Par contre elle toujours flippe devant les gens (surtout les hommes) alors qu'avant elle leur souriait tout le temps.
Je ne pense pas qu'il ai besoin d'avantage de toi, il comprend qu'il n'est plus une partie de toi tout simplement. Vous êtes 2 être séparé, il va s'y faire et se fera son petit caractère.
Ils comprennent beaucoup de chose malgrés ce qu'on croit, possible qu'il ai compris ce gros changement.


Le principal est de la rassuré, oui tu reviendras toujours, oui tu l'aimes, mais il doit apprendre a vivre a travers son petit corps et non plus a travers le siens. 

eniladlb 23/01/2012 15:32



Oui, je continue de le rassurer toujours et toujours !


Et puis, je suis passée le voir à midi, et sa matinée chez Nouvelle Nounou s'est bien passée : pas une larme, pas un sanglot, un gros dodo et de bons éclats de rire.


On verra demain...