Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Champagne, maman et nous...

Blog lifestyle. Working mum. Maman de Champagne. Slow life, Bons plans, Minimalisme & Cie. Un mari. Deux garçons. Un ange.

Mon envie d’avoir une fille…

Mon envie d’avoir une fille…

Samedi dernier, nous avons reçu des amis pour le dîner. Des amis de longue date, mais que nous n’avions pas vu depuis longtemps. Ils sont venus avec leurs deux filles. Deux filles de 14 et 8 ans, absolument magnifiques, douces, attentionnées.

La journée avant notre dîner, mon amie l’avait passée avec son aînée. Elles deux avaient fait les boutiques, avaient mangé en tête à tête en discutant de tout de rien et avaient fini par se faire un petit ciné. Elle avait acheté des vêtements et de la déco à sa fille et elles avaient passé une chouette journée.

 

Ce genre de journée m’a fait penser à ces journées que je passais avec ma maman. Nous laissions mon frère et mon père et partions en virée toute la journée. Nous revenions le soir, le coffre de la voiture bondé de sacs de vêtements.

 

Et d’un coup, je me suis rendu compte que j’avais vraiment envie d’avoir une fille…

 

Je sais bien que ce genre de journée, on peut en avoir avec ses garçons.

Je sais bien que ça ne se passe pas ainsi avec toutes les filles.

Je sais bien qu’une maman n’est pas une copine, peu importe la relation qu’elle a avec sa fille.

Je sais bien aussi, et surtout, qu’il est impossible de choisir le sexe de son enfant…

 

Mais à chaque fois que je vois une fille avec sa maman, j’ai ce petit pincement au cœur. Ce même que j’ai quand je vois une jolie pub de poupée/dînette/barbie à la télé.

 

Ce petit pincement que j’aurais toujours parce que, au fond de moi, j’adorerais avoir une fille…

 

Et vous, vous avez ce genre de rêve inassouvi ?

 

Il n’est bien sûr pas à rappeler que j’aime mes garçons plus que tout au monde, et que JAMAIS, au grand jamais je n’ai souhaitais qu’un des deux soit une fille. J’aime ma famille telle qu’elle est. Elle est parfaite. Et elle le serait encore plus avec une petite fille au creux de mon ventre…

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nanie 13/11/2017 16:34

Malheureusement, on ne choisit pas... Quand j'ai été enceinte de mon troisième enfant, après deux garçons, moi, je rêvais secrètement d'en avoir encore un autre. Mère de petits mecs, ça m'allait bien : pas de projection, pas de doute sur le modèle de femme que j'aurais à donner à une petite fille, pas d'angoisse sur le monde dans lequel j'aurais à l'élever, pas d'inquiétude sur les réponses que j'aurais à lui donner, sur la relation mère-fille (pas simple avec ma propre mère)... plein de questions existentielles qui faisaient que, non, je ne voulais surtout pas de fille. Et bim, une fille ! J'étais complètement paniquée au début mais finalement, pour l'instant, tout va bien, même si les relations restent plus simples avec ses frères... Je reviens t'en parler à l'adolescence. ;-)